FAQ Suivre un cours de shibari

1
4552

Les cours de Shibari concrètement

Privés ou collectifs, les cours de shibari sont accessibles à tous. C’est à dire que chacun est bienvenu, quelque que soit son niveau de pratique. Il suffit juste de s’inscrire dans le bon cours. 

Quelle est la durée d’un cours ?
La plupart des cours collectifs durent 3h voir 6h.
Les cours privés durent 2h ou 3h.
De cette manière, le format permet des temps de parole et des temps de pratique.

Qu’apprend-on ?
Le contenu du cours varie en fonction du programme que nous définissons ensemble. Pour cela, je vous questionne sur vos objectifs et ressources (temps, lieu…)
Dans tous les cas, technique et sécurité sont les piliers du cours.

Les exercices sont progressifs et décomposés pour permettre, à la fin, de construire un enchaînement de plusieurs bondages.  Ils permettent de comprendre la bonne utilisation des cordes, la mécanique du corps sollicitée et une position correcte pour chacun.
Le suivi et les corrections sont individuels.
Un temps d’échange et de débriefe clôture le cours.

Pourquoi venir plusieurs fois en cours ?
Venir plusieurs fois en cours permet de varier les contenus dans la lignée d’une progression. Un apprentissage où la répétition des exercices permet l’acquisition de bases solides.

Où se déroulent les cours de shibari?
Tous les événements se déroulent au Studio Kaizen spécialement adapté et équipé pour la pratique du shibari.

Organiser son cours

Combien de participants sont présents ?
Afin de garantir à chacun un cadre d’apprentissage confortable, les cours collectifs sont limités à 4 binômes. De cette manière, chacun dispose d’un espace suffisamment intime et de toute mon attention. Les cours privés se font à 2 (un binôme)

Pourquoi doit-on réserver en avance ?
Les cours sont en places limitées. C’est pourquoi il est nécessaire de réserver en avance afin de vous garantir une place sur les tatamis.

 

 

Choisir son partenaire

 

Avec qui pratiquer le shibari ?
Il est nécessaire d’être en binôme pour venir en cours. En effet, les cours sont axés sur la relation entre les partenaires. Par conséquent, il est essentiel d’être accompagné(e) d’une personne avec laquelle vous vous sentez à l’aise.

Où trouver un(e) partenaire ?
Il est peut-être plus facile d’aborder une personne de sa sphère privée pour lui proposer de suivre un cours qu’aborder une personne inconnue. Quelle que soit la personne élue, la courtoisie prime. Soyez clair(e) dans votre annonce, évitez de contacter des personnes à la chaîne. Évitez aussi d’insister, ne prenez pas mal un refus.
Tout le monde n’est pas sensible à cet art ou n’a envie de pratiquer avec un inconnu.

Le matériel & la tenue

Quel matériel est nécessaire ?

Il est nécessaire d’investir dans votre propre jeu de cordes (vente en ligne sur Kinbaku Lovers ou sur place) pour des raisons d’hygiène et de sécurité.

Sécurité: Toute personne qui se présente avec un matériel non adapté à la pratique du bondage Japonais (cordes en coton de sexshop, cordes en jute de mauvaise qualité, cordes synthétiques) se verra refuser l’accès aux cours. 

Quelle tenue porter?
Celle dans laquelle vous êtes à l’aise. Le plus pratique est une tenue souple et proche du corps pour chacun des partenaires.
Pour jouer, les vêtements type chemisiers, chaussettes hautes, nuisettes & sous-vêtements offrent des possibilités de jeux intéressantes. Dans le même esprit; les robes ou kimonos légers conviennent très bien.

Sécurité: Cependant, évitez les vêtements à armatures, retirez vos bijoux avant la pratique et faites attention à signaler vos piercings corporels à votre partenaire. 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici