Retour sur le workshop de mai 2019

0
52

Un workshop axé sur le jeu dans la contrainte

Forts de la confiance que nous témoignent nos élèves, nous sommes ravis de pouvoir proposer des contenus qui sortent des sentiers battus.

En effet, si la pratique du Kinbaku nécessite un minimum de technique, il faut tout de même savoir s’en extraire ou en tirer parti pour donner des sensations à son partenaire.

C’est le défi que nous relevons à chaque cours thématique. Notre objectif étant que la technique « mécanique » se fasse oublier au profit de la technique « communication ».

Samedi (14h-18h) Module « Bondage for play»

Le programme du samedi proposait un niveau technique certes un peu élevé mais chaque binôme sut en franchir les difficultés et prendre du plaisir à contraindre ou se faire contraindre fortement.

Positions cambrées et accentuées au moyen d’un bambou, contrainte physique et respiratoire, chacun pu trouver de quoi s’amuser, alliant technique et créativité.

Dimanche (14h-18h) Module « Contrainte & Sensualité»

Le dimanche fut plus intime. Point de ligne de suspension mais l’utilisation du mobilier domestique. En effet, parce que tout le monde n’a pas envie, le temps, la condition physique ou l’infrastructure pour explorer la suspension, nous avons choisi de proposer un module orienté sur le jeu chez soi. Cordes intimes, gestes sécuritaires, chacun pu, qu’il soit en couple officiel ou simplement partenaire de cours, trouver de quoi apprendre et pratiquer.

Les élèves furent ensuite séparés en 2 pièces, afin de garantir à chacun espace et intimité. Les uns officièrent dans le donjon , chacun attachant sa moitié sur du mobilier BDSM sous la houlette de DirtyVonP tandis que les autres apprenaient comment manipuler son partenaire, le renverser sur un fauteuil pour l’attacher, fixer un bambou agrémenté d’un Magic Wand entre ses cuisses avec Steph Doe.

Le concert de soupirs et gémissements témoigna du plaisir des attaché.es, ravis de porter leur attention sur autre chose que « c’est trop serré ».

 

La suite ? 

Rdv en juin pour les modules « spécial Backbend » (exploration de la cambrure en semi suspension) et « le sens caché des harnais » afin de comprendre comment maintenir son intention dans le moindre geste technique.

et pour ceux qui veulent peaufiner la technique, il reste les cours privés, les cours du mardi soir, les cours du dimanche 23 juin !

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here