Entretenir ses cordes

6
3190
entretien des cordes de shibari

Entretenir ses cordes

Comment entretenir ses cordes de bondage ? Article modifié par l’autrice,  inspiré de l’article original de L’Ecole des Cordes. 

Les cordes actuellement utilisées pour la pratique du Kinbaku sont en jute, de 5 ou 6mm de diamètre. Elles mesurent 8m en Europe (7m au Japon).


Certains Maîtres comme Kinoko Hajime par exemple n’hésitent pas à utiliser des cordes de différentes longueurs. Pratiquer avec des cordes en chanvre de 8mm était courant en France il y a encore quelques années. Les puristes aiment l’odeur particulière de cette matière.

Attention
– Choisir un diamètre inférieur à 4mm est dangereux, d’une part pour la solidité des cordes en terme de résistance mais aussi en risquant de rendre le bondage difficile à dénouer.
– Une matière telle le nylon brûle la peau, le coton est également proscrit (même si l’on en trouve en sex-shop) car son élasticité altère la tension des cordes et resserre les nœuds.

Entretenir ses cordes et les préparer

Les cordes brutes en jute peuvent être utilisées, elles doivent être préalablement brûlées à la flamme, puis waxées (nourries) avec un onguent. C’est une méthode rapide que j’affectionne.

Le matériel d’entretien:
– gazinière ou chalumeau à gaz
– huile de coco ou d’amande douce, bio de préférence (bannir la cire d’abeille, trop grasse)
– chiffon 

Déroulé 
– doubler la corde de boutons jusqu’au centre 
– passer la corde doublée au dessus de la flamme de la gazinière pour enlever les peluches
– nourrir la corde avec un peu d’huile
– essuyer la corde avec un chiffon 

Attention


Nous préconisons cependant de ne jamais laver les cordes en jute. L’eau altère considérablement la qualité des cordes
.

Penser à bien faire sécher les cordes une fois waxées (environ 12 heures, afin que la wax imprègne la corde correctement ). Il faut IMPÉRATIVEMENT essuyer les cordes après waxage, pour éliminer le surplus de wax. Sans quoi la corde est excessivement glissante et les nœuds peuvent glisser, notamment en suspension.

Nous insistons sur le fait qu’il ne faut pas utiliser les cordes immédiatement après waxage. Il est IMPERATIF de les essuyer après waxage et malgré tout de rester vigilant. Quand nous disons vigilant, c’est surtout pour les suspensions (redoubler d’attention sur les verrouillages pendant les prochaines utilisations). Au sol, le danger est moindre mais le risque zéro n’existe pas.

La fin de la corde
Les « boutons » sont les nœuds qui finissent les cordes , on peut aussi ligaturer au delà des boutons avec du fil de différentes couleurs pour reconnaître leur longueur. Certains n’utilisent pas de boutons mais ligaturent leurs cordes seulement. 

Vérifier ses cordes

C’est sans aucun doute le plus important des actes avant une session. Une corde qui se casse peut arriver, et ceci même aux plus grands.
Un défaut dans la corde et celle-ci doit être mise de côté. Un accident est trop vite arrivé par négligence de son matériel, et n’oubliez jamais que la personne attachée vous a confié sa « vie » entre vos mains. Soyez en digne.

Il existe également beaucoup de façons de plier ses cordes, l’important étant de ne pas faire de nœuds avec. Par conséquent de pouvoir facilement retrouver le milieu de la corde (bight) pour une certaine vitesse d’exécution et une perte de temps inutile.

Comme toutes fibres , la corde prend des « plis »; imaginez un pull laissé en vrac dans un sac pendant plusieurs jours, il finira par prendre la marque des plis.
Nous préconisons donc que les cordes soient pendues le plus souvent possible. Elles reprendront leurs formes naturelles plutôt que de traîner dans un sac ou un furoshiki.

Besoin de discrétion: une housse à costume dans votre penderie permet de les camoufler aisément tout en les laissant détendues.

Prendre soin des cordes que vous venez d’acquérir

C’est éliminer certains risques, rappelons que le Kinbaku, comme toutes pratiques BDSM peut apporter énormément de plaisirs et de sensations si quelques gestes simples, notamment au niveau de l’entretien du matériel sont respectés.

La technique ne suffit pas, des cordes en bon état sont essentielles pour pratiquer. 

Les bons outils font les bons ouvriers. C’est pourquoi nous vous conseillons d’investir dans des cordes de bonne qualité dès votre apprentissage.
Vous éviterez ainsi de travailler avec des cordes trop raides, trop molles, trop fines ou trop grosses, trop longues souvent…
Votre partenaire vous en remerciera. En effet, les cordes vendues en magasin de bricolage ne sont pas adaptées à une pratique corporelle. Leur toronnage n’offre la souplesse requise pour attacher une personne.  

Retrouvez nos cordes (préparées) et accessoires ici. 

6 Commentaires

  1. Bonjour,
    Nous ne conseillons pas la cire d’abeille car trop grasse aussi les cordes risqueraient d’être glissantes.
    Nous la déconseillons également pour l’utilisation de bougies dans le cadre de jeux érotiques BDSM car son point de fusion est très chaud et risque d’engendrer des cloques sur la peau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici